Datex - Récupération de données - données perdues Edf Equilibre
Faites votre devis en ligne!
[ Contactez-nous Certifié ISO 9001:2008 Tel.+33 (0) 1 69 31 01 01 ]
récupération données
Accueil A propros de Datex Contacts
Récupération de données
Les causes - Que faire?
Procédure de récupération de données
Coût de récupération de données
Devis gratuit en ligne
recuperation de donnees


récupération de données perdues
Raid 5 ayant subi un incendie. Données récupérées.


Récupération de données sur disque dur : Questions

Nous répondons ici aux questions les plus souvent posées par les clients sur la récupération de données.

Puis-je tenter moi-même de récupérer les données?

Si vos données sont vitales ou importantes, nous vous conseillons fortement de ne rien tenter par vous-même. Ce n'est pas par hasard si la majorité de nos clients sont des services informatiques d'entreprises. A chacun sa spécialité : les informaticiens eux-mêmes connaissent leurs limites ; par ailleurs ils ne disposent pas des infrastructures ou de tous les outils nécessaires pour récupérer les données de disque dur, de système RAID ou d'autres supports magnétiques (voir notamment 'salle blanche' ci-après). Comme en médecine, il existe des informaticiens généralistes et des spécialistes. Chez Datex, nous sommes des spécialistes et notre spécialité est la récupération de données depuis plus de 20 ans.

Pourquoi est-ce risqué de tenter soi-même une récupération de données?

Si l'utilisateur ou des mainteneurs non spécialisés interviennent préalablement sur le disque dur et tentent eux-mêmes une récupération de données, le taux de réussite baisse énormément : il passe de 85% à 15% en moyenne, aussi bien suite à une panne physique du disque dur que suite à un problème logiciel, un formatage ou un effacement de données :

Dans le cas d'une panne matérielle du disque dur:
Il est souvent possible de récupérer l'information du disque dur suite à un début de crash disk, c'est-à-dire quand le crash du disque dur n'est pas complet et que la piste zéro - d'amorce - n'est pas atteinte. Dans ce cas, le problème majeur est que l'utilisateur tente souvent lui-même de récupérer ses données et ne fait qu'aggraver le crash disk (en utilisant un logiciel de récupération de données ou bien en changeant la carte électronique par exemple). En effet, le fait de passer un logiciel sur un disque dur physiquement endommagé ne fait que le détériorer encore plus - car en fonctionnant, les têtes de lecture rayent de plus en plus les plateaux internes du disque dur. De même, changer ou réparer la carte électronique peut effectivement faire redémarrer le disque dur, mais les blocs de têtes mal positionnés continuent de rayer les plateaux et rendent la récupération plus difficile ou partielle, voire impossible. C'est pourquoi chez Datex nous effectuons un diagnostic complet en salle blanche avant de procéder à la récupération des données.

Dans le cas d'un problème logiciel, d'un formatage ou d'un effacement de données:
Ici aussi, une intervention préalable rend la récupération de données beaucoup plus aléatoire. De nombreux logiciels de récupération de données sont disponibles en ligne ou dans les magasins d'informatique. Ces logiciels de récupération de données sont en général efficaces mais il s'agit de savoir lesquels choisir selon le problème : il y a plusieurs causes possibles d'effacement et utiliser ces logiciels sans diagnostic préalable risque de corrompre les données.

Quel est le délai d'une récupération de données?

Il va aussi de notre intérêt de récupérer les données aussi rapidement que possible : en effet, nous ne sommes payés qu'à l'issue de la récupération des données. Le délai dépend cependant de différents facteurs, essentiellement du type de support (ou du type de disque dur) et du type de problème ou de panne (matériel ou logiciel). De façon générale, dans le cas d'un formatage ou d'un effacement de données, la récupération de données dure de 1 à 3 jours ; dans le cas d'une panne physique de disque dur, le diagnostic dure de 1 à 3 jours, puis la récupération de données elle-même de 2 jours à une semaine. Si vous êtes intéressés par une récupération de données dans nos laboratoires, vous découvrirez les étapes à suivre dans "Procédure de récupération de données"

Combien coûte une récupération de données ?

Nous souhaitons vous satisfaire au mieux lors de la récupération de vos données. Un élément incontournable du service est aussi et bien entendu le prix. Malgré les frais occasionnés par la maintenance régulière de nos infrastructures, le renouvellement de nos outils, les stocks de pièces de rechange sans parler de la main d'oeuvre spécialisée et hautement qualifiée, nous faisons notre possible pour maintenir des prix raisonnables, des prix qui, selon les propos de nos clients, "sont bien en deçà de la valeur de nos données". Car le propos est bien là : il s'agit de la valeur de vos données.

Les prix dépendent bien sûr de divers paramètres : type de panne, type de support, type de disque dur, O/S, capacité, temps d'intervention, etc. Pour vous donner un ordre de grandeur, les prix se maintiennent dans une fourchette de 500 à 2000 euros pour un disque dur, et de 1500 à 5000 euros pour un système RAID. Veuillez nous contacter par téléphone et nous vous informerons plus précisément selon le cas qui vous concerne. Si vous êtes intéressés par une récupération de données dans nos laboratoires, vous découvrirez les étapes à suivre dans "Procédure de récupération de données"

Nous souhaitons être aussi clairs et transparents que possible. Aussi, après avoir cerné votre problème dans les grandes lignes par téléphone, nous vous ferons parvenir un contrat en stipulant une fourchette de prix qui correspond à votre cas de figure. Vous n'aurez ainsi pas de mauvaise surprise à la réception de la facture.

Pourquoi une salle blanche pour réparer un disque dur ou récupérer les données?

Quelle que soit la marque, le disque dur est fabriqué dans une enceinte stérile ; il est également protégé par des stickers de garantie pour empêcher de l'ouvrir. Un disque dur est très sensible à la poussière et à l'humidité : à l'intérieur du disque dur, la distance entre les têtes de lecture et les plateaux magnétiques est en effet inférieure à la grosseur d'une particule de fumée ou d'une empreinte digitale! Vous pouvez donc aisément imaginer les dégâts provoqués par l'ouverture d'un disque dur dans l'air ambiant.

Lors d'une réparation de disque dur ou d'une récupération de données suite à une panne physique (mécanique ou électronique), le disque dur doit donc être ouvert dans un environnement totalement propre. La classe 100 est de rigueur, c'est-à-dire moins de 100 particules de poussières de plus de 0,5 µm par pied-cube d'air. Pour ne courir aucun risque, le diagnostic et la procédure de récupération de données ont lieu en salle blanche. Afin de pouvoir traiter en urgence un volume important de disques durs, Datex possède plusieurs salles blanches de classe-100.

Est-il toujours possible de récupérer les données?

Dans le cas d'un formatage rapide de disque dur ou d'un effacement de données, le taux de récupération est proche de 100%. En revanche, la récupération de données n'est pas possible dans le cas d'une réécriture de données, c'est-à-dire quand des données sont écrites et enregistrées sur les données antérieures.

La récupération de données n'est pas possible en cas de destruction totale du disque dur, c'est-à-dire lorsque les plateaux magnétiques internes sont totalement rayés ; dans ce cas, l'information magnétique elle-même est détruite et donc irrécupérable. Cela arrive souvent lorsque le disque dur s'arrête brusquement lors d'une hausse de tension ou d'une coupure de courant - ou lors d'une chute de l'ordinateur : les têtes de lecture bougent alors brusquement et viennent toucher les plateaux. On parle alors d'un crash disk - ou crash de disque dur (nota : l'expression crash disk est aujourd'hui vulgarisée et s'emploie souvent pour définir une simple panne du disque dur).

Attention : Il est souvent possible de récupérer l'information du disque dur suite à un début de crash disk, c'est-à-dire quand le crash du disque dur n'est pas complet et que la piste zéro - d'amorce - n'est pas atteinte. Dans ce cas, le problème majeur est que l'utilisateur tente souvent lui-même de récupérer ses données et ne fait qu'aggraver le crash disk (en utilisant un logiciel de récupération de données ou bien en changeant la carte électronique par exemple). En effet, le fait de passer un logiciel sur un disque dur physiquement endommagé ne fait que le détériorer encore plus - car en fonctionnant, les têtes de lecture rayent de plus en plus les plateaux internes du disque dur. De même, changer ou réparer la carte électronique peut effectivement faire redémarrer le disque dur, mais les blocs de têtes mal positionnés continuent de rayer les plateaux et rendent la récupération plus difficile ou partielle, voire impossible. C'est pourquoi chez Datex nous effectuons un diagnostic complet en salle blanche avant de procéder à la récupération des données.

Si l'information de votre disque dur est importante, ne tentez pas vous-même de récupérer les données. Vous augmenterez vous-même les chances de succès en nous envoyant directement votre disque dur.

La garantie de mon disque dur est-elle préservée suite à une réparation ou à une récupération de données?

Oui, une récupération de données chez Datex vous permet de préserver la garantie du disque dur, même si celui-ci est ouvert en salle blanche. Les marques suivantes autorisent Datex à préserver votre garantie : IBM, Maxtor, Quantum, Seagate, Western Digital WDC - ainsi que les disques durs HP Hewlett Packard fabriqués par les constructeurs ci-dessus.

Attention : Nous ne pourrons pas maintenir la garantie de votre disque dur si celui-ci a préalablement été ouvert ou que les stickers de garantie ont été ôtés par l'utilisateur ou des tiers-mainteneurs.

 

 

Plan du site